• Début d'un Réveil en Normandie !

    Témoignage à la gloire de Dieu pour vous encourager car Jésus est bientôt de retour et des temps de visitations sont possible quand ils sont suscités directement par l'Esprit de Dieu.

     

    Le vendredi 22/07/2016, invité pour prêcher sous la tente des tziganes, après la prédication sur l'homme lié par des esprits mauvais à Gadara en Galilée, je suis allé m’asseoir, alors le pasteur m'a demandé de venir prier pour les malades, le Saint-Esprit m'a saisi et Il est descendu dans ce lieu !

     

    Nous étions environ 80-90 personnes réunis, plus de nombreux curieux tout autour de la tente.

    Les fruits qui ont commencés à se manifester : de très nombreuses, conversions, délivrances, restaurations, pardons, guérisons, baptêmes du Saint-Esprit. Partout sous cette tente, prières, repentances, délivrances. Même les curieux ont été visités.

     

    C'était comme un feu qui parcourait le camp, ça a commencé d'un côté et a enflammé tout le reste.

     

    Des temps de louanges, d'adoration suivant la direction du Seigneur venaient spontanément tout au long de la soirée.

     

    Bien humblement et simplement, sous l'autorité suprême du Seigneur, conduit et rempli du St-Esprit, j'ai prié pour chaque personne présente, le St-Esprit a fait des révélations très précises sur des choses cachées, des situations et, l'une après l'autre, ces personnes étaient visitées. Une à une, les personnes, même les plus dures, les plus rebelles, les plus incrédules ont été saisies.

     

    Une soirée inoubliable, plus de quatre heures de réunion mais le temps n'avait plus d'importance.

    Je n'ai jamais vécu cela en une seule soirée et je connais pourtant le Seigneur depuis plus de 42 ans.

     

    Le pasteur responsable qui m'avait invité et les anciens étaient dépassés par la puissance de Dieu à l’œuvre, l'un d'eux a commencé à pleurer en criant au Seigneur de faire grâce à ces enfants qui n'étaient pas encore sauvés.

     

    Je me suis avancé et ai demandé à ce que tous les enfants viennent devant et aussi ceux du pasteur, ils sont tous venus et j'ai prié pour chacun d'eux et ils étaient saisis par l'Esprit de Dieu.

     

    La fille du Pasteur a commencé à se repentir, elle a accepté Jésus et le Seigneur l'a baptisée de l'Esprit d'une manière très puissante.

     

    Cela a touché et bouleversé les parents. On a enlevé toutes les chaises et on étaient tous ensemble debout pour louer et adorer notre Roi. Il n'y avait plus de serviteurs, d'estrades, de spécialistes, tout se passait dans l'ordre, il y avait notre Seigneur qui régnait dans ce lieu et Son Esprit qui agissait, c'est tout et c'est aussi ce que je retiens de ces moments si particuliers.

     

    Les enfants (même les tout petits louaient, pleuraient, certains ont prophétisés, plusieurs ont été baptisés du St-Esprit), les jeunes, les adultes à genoux, les couples, les familles, les serviteurs de Dieu, les mains levées vers le ciel.

     

    A un moment, alors que j'avais fait le tour de la tente pour prier pour tous ceux qui y était, le Saint-Esprit est descendu avec puissance et, d'un seul coup, sans aucune intervention humaine, au même moment, ensemble, le peuple rassemblé au centre de la tente est tombé à genoux. C'était très impressionnant à voir, c'est comme si une main puissante était venu briser tous les genoux en même temps.

     

    Il y avait aussi des curieux qui se sont rassemblés autour de la tente, ils s’interrogeaient sur ce qui était en train de se passer, ils n'étaient pas à l'aise, j'ai été conduit à aller les voir et, sans leurs demander la permission, j'ai commencé à prier pour chaque personne et le st-Esprit descendait sur eux, d'autres quand ils m'ont vu approcher avec zèle, se sont enfuit. J'ai commencé à leurs parler directement. Plusieurs sont ensuite revenu et ont aussi été touchés par la présence de Dieu qui les as saisis.

     

    Ce n'est qu'un très très court résumé de ce qu'on a vécu mais les mots semblent bien faibles et dérisoires, inutiles, dépassés. Comment décrire l’œuvre de Dieu !?

     

    Cela m'a fait pensé immédiatement au texte du prophète Joël.

     

    Joël 2 - 28 Après cela, je répandrai mon esprit sur toute chair; Vos fils et vos filles prophétiseront, Vos vieillards auront des songes, Et vos jeunes gens des visions. 29 Même sur les serviteurs et sur les servantes, Dans ces jours-là, je répandrai mon esprit.…

    A Dieu seul soit toute la gloire et l'honneur, Il revient bientôt.Il prépare et équipe son peuple car les temps à venir seront sans doute mauvais et difficiles.

     

    Le ciel à ouvert ses fenêtres comme ce vieux cantique le disait :

     

    Le ciel a ouvert ses fenêtres

    Pour nous, pécheurs de la terre

    Sa grande lumière pénètre

    Dieu nous a donné son grand amour

    Un jour Jésus va venir pour nous chercher,

     

    Je n'ai de leçon à donner personne, il est seulement grands temps de revenir à l'essence même de notre foi et de sortir enfin de la religiosité et du reste car nous sommes en train de mourir.

    Jésus est vivant, il est le même, il n'a pas changé, c'est nous qui devons nous remettre en question et fléchir les genoux.

     

    Ce qui m'a aussi frappé, ce sont les pleurs de repentance, la confession que j'entendais partout sous cette tente, c'est la clé du réveil spirituel des cœurs et des vies, parfois nous cherchons un réveil à bon marché, juste avec des manifestations et des sensations charnelles , mais ce n'est tout simplement pas possible.

     

    Il n'y a rien de charnel qui puisse demeurer dans la présence de Dieu, notre chair fond, meurt, alors la « SHEKINA », la présence de Dieu peut venir.

     Le Saint-Esprit est le consolateur que Jésus nous à envoyé, Il est à l’œuvre si nous acceptons ses conditions et abandonnons les nôtres. Il vient bousculer nos habitudes, changer nos plans, nos projets, c'est une puissance en mouvement, pour un but, que Jésus règne dans nos vies, nos couples, nos familles, nos maisons, nos assemblées, nos villes et villages, nos pays car Il est Amour et Grâce et Il veut sauver tous les hommes.

     

    Frères et sœurs, merci de ne pas mal interpréter où déformer ce qui c'est passé. Soyez tous bénis et renouvelés, fortifiés, encouragés et que vous puissiez, vous aussi vivre des temps de rafraîchissements puissant selon les promesses contenues dans la Parole de Dieu qui est notre seule référence et modèle.

     

    C'était tout simplement l'accomplissement normal de la Parole de Dieu qui dit dans : Marc 16-20 Et ils s'en allèrent prêcher partout. Le Seigneur travaillait avec eux, et confirmait la parole par les miracles qui l'accompagnaient.

     

    Il ne s'agit pas d'une expérience mais de la puissance de Dieu à l’œuvre. Ça ne devrait pas être exceptionnel mais naturel, normal, quotidien. Soyons continuellement remplit du St-Esprit.

     

    Fraternellement

     

    Pasteur Christian VIVES


  • «L'oeuvre de Dieu dans notre famille, notre couple, nos enfants »

    Je suis très heureux d'être avec vous et de pouvoir partager bien simplement et humblement ce que Dieu a fait dans notre famille. Je m'appelle Christian, mon épouse Monique et nos enfants Gwladys, Alexandre et Élodie.

    Je suis Pasteur d'une assemblée de la région de Caen en Basse Normandie, et Président de l'association Unis Pour Christ crée en 2005.

    Dieu a tout transformé, chamboulé dans notre famille pour sa seule et unique gloire. Alors j'aimerais déjà vous parler du contexte dans lequel nous étions à un certain moment de notre vie.

    Nous connaissions l'Évangile et nous avons été des croyants pendant de longues années. J'ai été pour ma part très engagé dans les églises locales où j'ai été. Nous avions quelques difficultés de communication avec mon épouse, et j'ai commencé à fuir la maison car je ne voulais pas affronter cela. J'ai alors commencé à m'investir dans mon travail et passer plus de temps à l'extérieur de la maison.

    Je me suis investit dans différentes activités qui m'ont occupés. A un moment je refusais qu'il y avait un problème et je ne savais pas comment l'affronter.

    J'ai fais des démarches pour quitter la région où nous étions installés et partir un peu à l'aventure espérant secrètement que cela améliorerait notre vie de couple. Nous avons quitté notre travail, notre maison, notre assemblée locale et nous avons tout recommencé à zéro.

    Au début on y croyait, mais vous savez quand les choses ne sont pas réglées en profondeur, vous pouvez fuir au bout du monde, vos problèmes vous suivront et c'est ce que nous avons vécu.

    De plus notre situation est devenue critique, sur le plan du travail et de nos moyens de plus en plus limité. Je passe les détails, je me suis de nouveau investi dans la réalisation de mes projets professionnels.

    Rapidement cadre dans une entreprise, j'ai de nouveau passé la majeure partie de mon temps à l'extérieur de la maison,  spirituellement ce n'était plus le même engagement qu'avant et j'avais de moins en moins de temps. 

    J'ai fini par créer mon entreprise, où je me suis encore plus investi, je travaillais du lundi au lundi, ce qui n'a pas arrangé notre relation de couple et de famille. Mon épouse, pendant ce temps a commencé à descendre de plus en plus vers le rejet de Dieu et aussi à laisser la haine pour moi gagner son coeur.

    La situation devenait difficile et la communication très limitée. Notre grande fille Gwladys a commencé à vouloir vivre sa vie, elle était rebelle et a fini par quitter la maison. Notre fils Alexandre s'est réfugié dans les jeux vidéo et cet univers l'a complètement anéanti sur le plan social, émotionnel  et spirituel. Notre fille Élodie était encore jeune, elle s'est mise à lire des mangas et à passer son temps devant toutes sortes de films, jeux qui l'ont aussi perturbés.

    Nous avions en apparence une vie calme et tranquille, j'aimais vraiment mes enfants, mais je ne m'en occupais pas vraiment, je n'avais pas le temps !!!!

    A un moment, c'était le jour de mon anniversaire, mon épouse rentre tard à la maison et elle me prend à part dans notre chambre et elle m'annonce qu'elle m'a trompée ! Elle avait fini par abandonner totalement Dieu et aussi à me rejeter dans son coeur, elle cherchait alors une consolation, quelqu'un qui pourrait s'occuper d'elle, elle a rencontré un homme et à eu une brève aventure.

    Pour moi, la terre s'écroulait, je n'avais même jamais imaginé que cela pouvait nous arriver, et j'ai eu beaucoup de mal à l'admettre. La déchirure fut très grande. Mon entreprise connaissait quelques difficultés financières, mais jusque là je me suis toujours battu et je n'avais pas l'habitude de baisser les bras.

    Pourtant après cette nouvelle j'ai baissé les bras, j'ai décidé de tout arrêter, j'ai déposé le bilan, je n'avais plus le goût et d'intérêt à continuer.

    J'ai demandé à mon épouse de quitter la maison et j'utilisais les textes de la Bible qui parlent de ces sujets pour justifier ma demande. Ma blessure était grande et profonde. J'ai quand même décidé, puisque j'avais du temps de remettre de l'ordre dans ma vie et renouer ma relation avec le Seigneur que j'avais délaissé ces dernières années.

    Mon épouse a donc quitté la maison à ma demande, j'ai gardé mes trois enfants avec moi. Mon épouse a, durant cette séparation de dix huit mois, fait de nouveau la paix avec Dieu et elle est revenue totalement au Seigneur de son coté et son désir était de revenir à la maison. J'étais trop fier et orgueilleux pour accepter et nous avons entamé une procédure de divorce à l'amiable à l'époque, avec deux conciliations. Le tableau était plutôt sombre, la famille déchirée, détruite, nous allions vers le chaos.

    C'est dans ces circonstances que Dieu m'a appelé une nuit dans un songe. Dieu m'a montré ma vie, notre vie de couple, de famille en perspective comme Lui la voyait et Dieu ma parlé. Il m'a dit « regarde Christian tu peux continuer à vouloir avoir raison, tu peux même utiliser ma Parole pour justifier la décision, mais moi je te propose un autre chemin, qui va à contre courant, je te demande une chose, pardonne le premier et laisse moi arrêter tout ce gâchis ».

    Dieu me montrait aussi mon coeur, ma responsabilité dans tout ce qui était arrivé, j'avais délaissé ma femme et mes enfants, j'avais fuis mes responsabilités, j'étais acteur et non spectateur de la scène. Nous étions passés à la première conciliation  et nous attendions la prochaine rencontre avec le Juge qui devait prononcer le divorce officiellement.

    A mon réveil, ce fut dans mon coeur une pleine conviction, j'ai dit oui au plan de Dieu, j'ai fais 300 kilomètres et je suis allé rejoindre Monique qui était chez sa mère. J'ai dit à Monique « je te demande pardon de tout ce que j'ai dit et pensé, et aussi de toutes les années où j'ai fuis et délaissé, je te demande de revenir à la maison ». 

    Vous savez la clé du pardon est puissante, humainement je ne pouvais pas pardonner, cela était au delà de mes forces. Dieu m'a proposé cette clé et tout a changé, tout n'a pas été rose et facile, ce serait faux de vous le faire croire, mais jour après jour on a appris de nouveau à se faire confiance. A s'aimer aussi et notre amour est depuis bien plus fort et solide qu'avant.

    Nous avons aussi remis de l'ordre dans nos vies et nous avons remis Dieu au centre de notre famille. Alors les miracles ont continué au fil des mois.

    En janvier 2003, j'ai vécu une expérience très puissante et particulière. Dieu m'a littéralement saisi par son Esprit, et  pour moi tout a changé radicalement.  Dieu a allumé un feu qui brûle toujours, il a mis la faim et la soif de Lui, de sa Parole, le Saint Esprit a commencé une oeuvre de purification profonde.

    C'est dans cette période que j'ai reçu un appel précis pour venir le servir en Basse Normandie où nous sommes depuis 2004. Notre grande fille Gwladys a été aussi interpellée par Dieu directement et elle est revenue à la maison, nos trois enfants se sont engagés à suivre Jésus, ils ont été baptisés tout les trois en moins d'un an.

    Dans la maison ce fut une révolution, nous avons mis en place le culte de famille tous les jours et nous avons vu Dieu à l'oeuvre. Alexandre alors qu'il faisait une phobie sociale, qu’il n'allait plus au collège, qu'il était sous traitements et qu'il passait son temps dans les jeux vidéo a été délivré totalement. C'est Dieu qui a accompli des signes, des prodiges et des miracles.

    Nous ne sommes que le témoignage vivant de ce que Dieu peut et veut faire pour tous les couples, les familles car Dieu aime et béni les familles. A Dieu soit toute la gloire et l'honneur.

    Combien de temps à duré la période difficile ?

    De 1998 à 2001.

    Pourquoi avons nous tant besoin de se sentir aimé ?

     Nous avons tous besoin d'être aimés

    Vous avez eu des conséquences dues à votre abandon de Dieu ?

    Quand on abandonne Dieu il y a des conséquences, mais Dieu n'a jamais lâché notre main, il est patient et plein d'amour. Nos familles sont chrétiennes  et elles ont beaucoup prié pour nous durant cette période.

    Mon épouse Monique va vous partager ce qu'elle a vécu de son coté, il y avait déjà eu une blessure dans son coeur avant notre mariage. Sa mère est tombée dans la dépression, c'est elle qui l'a amenée au Seigneur, il y avait une grande interrogation devant le Seigneur face à l'état de sa mère, cela a affaibli sa foi.

    Quel age ont tes enfants ?

     Nos enfants ont 26, 21 et 20 ans et nous sommes grands parents d'une petite Naomie de un an.

    Mon épouse dit que sa foi a faibli jusqu'au point de ne plus aller à l'église

    Sa mère à t-elle été guérie ? 

    Oui elle l'a été.

    Vos enfants servent ils le Seigneur ?

    Oui ils servent le Seigneur tous les trois.

    Comment l'adultère a t-il pu arriver ?

    Monique commençait à entretenir une haine intérieure et elle n'a rien fait paraître extérieurement et faisait comme si tout allait bien, j'étais au courant des difficultés de ma belle mère on s'est occupé d'elle. Mais la rancoeur qui restait dans le coeur de Monique a fait mûrir des choses mauvaises intérieures, qui ont petit à petit évolué pour atteindre un jour la rébellion contre Dieu. Avant qu'on en arrive à cette histoire d'adultère, Monique a crié un jour de désespoir pour que quelqu'un l'aide. Suite à notre séparation Monique s'est retrouvée toute seule dans son appartement à réfléchir sur sa vie. Et elle a décidé de faire comme David dans la Bible, les psaumes, de révéler ses péchés au Seigneur et de lui demander pardon.

    Un jour seule dans sa voiture elle a hurlé « j'en ai marre de faire semblant, il faut que quelqu'un m'aide ! »

    Est ce à travers la repentance que Monique a guéri ?

    Il  a fallu plusieurs étapes jusqu'à la repentance, c'est le chemin, Dieu a révélé à Monique durant cette période la dureté de son coeur et Dieu a fait une oeuvre de restauration, de guérison intérieure. Dieu lui a montré le parallèle avec l'histoire dans la Bible, de la femme qui pleure aux pieds de Jésus et qui répand le parfum, il a vu l'état de son coeur repentant. J'aimerais dire que Dieu aime et béni les couples, les familles c'est cela que nous voulons affirmer ce soir. Il est tout puissant pour tout transformer et restaurer.

    Il n'y a pas de situations trop compliquées pour lui, son amour est plus grand et plus fort que tout

    Dieu est contre le divorce ?

    Il faut déjà se poser la question pourquoi cela ne va pas ? Dieu a surtout un meilleur plan pour les couples, on ne peut pas et on ne doit pas juger les gens, il faut être honnêtes et vrai devant Dieu. Parfois on dit qu'on est chrétien et qu'on est super spirituel mais c'est faux, il faut reconnaître notre état et crier au Seigneur.

    C'était impossible humainement mon épouse disait on était une famille de patachon ! Mais Dieu a restauré c'est possible.

    Avez vous été suivi en relation d'aide ?

    La relation d'aide a été directe avec le Seigneur, la prière a été puissante (de nos parents respectifs) Mais pour les familles qui n'ont pas le Seigneur, c'est souvent le désespoir car il n'y a ni pardon ni repentance et aucune base de la foi, mais cela n'empêche pas Dieu d'agir.

    Dieu respecte nos personnalités, nos différences, donc nous devons faire de même, aimer, ce n'est pas être toujours d'accord, mais surtout ne pas fuir, personnellement je ne voulais pas de conflits alors je m'esquivais, vous savez les non dits font des dégâts dans les couples, dans les familles  c'est comme une gangrène.

    Ce qui a dénoué tout on doit le dire et l'affirmer ici c'est la prière, c'est vraiment la clé, il y a eu le pardon, la repentance, des chemins que bien souvent on essaye d'éviter.

    Dieu non seulement peut mais veut ressouder les couples, il aime et a lui même institué la famille. La prière seule et ensemble sont des bases pour que nos familles tiennent bon. Il nous faut très simplement remettre les priorités en place

    Comment organiser un temps de culte en famille ?

    Pour le culte en famille c'est très simple après le repas, la famille est déjà réunie, chacun partage comment il a passé sa journée, et ensuite on prie chacun son tour, le tout étant que chacun  peut partager autant ses joies que ses tristesses et en priant ensemble cela soude la famille et on voit Dieu agir, répondre dans des choses pratiques, et l'Évangile devient vivant.

    Quand nos enfants étaient jeunes, on allait prier avec chacun d'eux quand ils étaient dans leur lit, avant de dormir le soir cela a été une bonne habitude. C'est rassurant pour eux de savoir que Dieu les garde. On peut aussi très bien lire un passage Biblique mais le tout n'est pas d'en faire une réunion trop longue et on peut aussi partager le texte qu'on a lu. Cela doit être vivant et c'est aussi un moment où il y a un partage des questions, cela les aide à grandir dans la foi.

    Les enfants répètent souvent les mêmes prières.

    C'est une question de maturité avec le temps cela va mûrir, souvent nos enfants répétaient nos propres prières, mais c'était un modèle pour eux et petit à petit cela est rentré dans leur coeur.

    Cela doit être dans la liberté, dans la joie que ce ne soit pas dans la contrainte. Il ne faut pas oublier que la Bible dit : «  instruit l'enfant pendant qu'il est jeune, et quand il sera grand il se souviendra ». Pour les enfants il faut être patient et laisser le Seigneur les faire grandir.

    Comment avez vous résisté à la tentation du divorce ?

    Parce que Dieu est intervenu à temps, moi je voulais divorcer mais j'ai découvert que j'aimais bien être victime. C'est le Seigneur qui directement nous a parlé et nous a proposé un choix différent avec le pardon comme clé. Si cela n'avait été que notre propre décision, nous serions divorcés.

    Humainement pardonner est impossible, pour pardonner il faut quelque part renoncer à ses droits personnels, c'est déposé à la croix sa souffrance et de demander à Jésus de la porter à notre place et il le fait amen ! Je dis à Jésus je te donne mon impossibilité de pardonner, jusqu'à ce que Jésus vienne lui même guérir mon coeur blessé.

    Dieu nous a donné lui même l'exemple à suivre, lui même à la croix a dit « pardonne leurs » le non pardon peut conduire aux pires conséquences.

    Dieu est créateur de toutes choses, demandez lui de recréer ce qui n'existe plus, il peut le faire, il l'a fait pour nous. Nous nous aimons plus qu'avant, on a appris de nouveau à se connaître et s'accepter. Dieu tend une corde à notre misère pour nous sortir de nos trous.

    Que faire si l'autre ne veut pas pardonner ?

    Si l'autre ne veut pas pardonner cela ne nous empêche pas à nous de pardonner et de laisser faire le Seigneur en son temps son oeuvre. Quand on abandonne ses propres revendications, on peut voir comme Dieu voit et son oeuvre peut se faire dans les coeurs prêts à être remodelés.

    Nous n'avons pas le droit de penser à la place des autres ni de Dieu, et pourtant bien souvent nous prenons cette liberté qui nous empêche  ensuite de nous laisser voir nous même et la situation d'un autre plan.

    Parfois nous avons peur !

    C'est totalement normal d'avoir peur, nous sommes fait de chair et de sang, mais il faut très simplement prier à chaque fois que vient le doute, le découragement, la peur et laisser la paix nous envahir, je le crois il le peut et il veut le faire, Dieu est grand !

    Si nous passons notre temps, notre énergie à confesser la défaite, nous n'honorons pas Dieu qui nous demande de rester dans la victoire même si tout s'écroule autour de nous. Ne soyons plus victimes des circonstances.

    Dieu ne varie pas, il est toujours le même, quelque soit notre situation. Nous pouvons revendiquer notre position en Christ, je ne peux pas pardonner, mais je veux pardonner. « alors Seigneur fait ce que je ne peux pas faire » et il le fera, la perfection ce sera au ciel !!!

    Pour ceux qui sont dans les difficultés de couple, de famille tenez bon, relevez vos têtes et acceptez ce que Dieu veut, remontez à contre courant, pardonnez le premier. Aimer et vous verrez l'oeuvre puissante de Dieu.

    Dieu peut tout il est tout puissant !

    Christian & Monique VIVES

    Le Verset qui est devenu une réalité pour notre famille !